lundi 25 juillet 2016

Après l'effort...


     Après quelques semaines intensives d'entretien des cultures et de transformation, de cueillettes, de débouchage du système d'irrigation (vive le calcaire!), d'expériences plus ou moins réussies, de galères diverses et variées, les produits sont au rendez-vous! Et avec eux les premiers marchés histoire de se rappeler qu'au bout d'un moment, on gagne un petit quelque chose.

  Nous commencions à être un peu rouillés et il a fallu remettre la machine en marche! Se refaire un stand digne de ce nom, mission que Boris a effectué avec brio. Étiqueter tous ces nouveaux produits, mission que j'ai effectué au dernier moment parce que sinon ce n'est pas drôle.



Maintenant, c'est officiel, il est de nouveau possible d'acheter nos produits, et la catalogue a été actualisé si vous voulez y jeter un œil :

http://fermedelalauve.blogspot.fr/2015/09/et-voicile-catalogue.html

Celui-ci va bien entendu s'étoffer au fur et à mesure.




    Tout ça, ça nous donne de l'énergie pour la suite! Car oui nous pensons déjà à l'année prochaine. Et nous avons plein de projets. Cet automne, nous allons aménager l'atelier de transformation avec l'installation du séchoir à plantes, d'un espace de travail digne de ce nom et d'un espace de stockage. Des nouveaux terrains seront mis en culture, un nouveau champs de framboisiers planté. Puis viendra l'hiver avec la récolte des olives, puis la taille. Au printemps, nous mettrons en place les quelques milliers de plants de plantes médicinales destinées à la confection de tisanes, sirops et liqueurs : verveine, menthes, hysope, mélisse, estragon, fenouil etc...
   Nous avons choisi de recentrer notre activité sur les plantes aromatiques et médicinales et les petits fruits rouges pour Alexia, et sur l'olive pour Boris. 

Le potager familial
Plantation de fraisiers Mara des bois.
   En attendant, la saison suit son cours et le temps est précieux. 
Je file dans les champs profiter de la fraîcheur encore présente de l'orage d'hier. A bientôt!

Récolte, lavage et mise au sel des câpres.


1 commentaire:

  1. Félicitations pour tout ce travail accompli depuis l'installation dans le Haut-Var. Tout mes encouragements pour les nouveaux projets, idées, créations en tout genre !

    RépondreSupprimer