jeudi 13 juin 2013

TU COURS

Tu cours  tu cours
tu montes sur les toits
équilibriste ganté et chapoté

tu grimpes à des échelles
un peu courtes

tu te glisses dans les plus hautes branches
à plat ventre
bras tendus vers l'extrémité du vide

tu cours tu cours
ton regard filtré de voile noir

tu rêves de sociétés ailées

tu portes sur tes bras
des colliers d'abeilles

comme autant de précieux trésors
jongleur

c'est enfin le printemps
dans la châleur de juin

tu cours après les essaims


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire